Des enfants, un mari et …

Des enfants, un mari et …

… Un permis de conduire !

 

Et oui, j’étais sans jusqu’à maintenant pour ceux qui l’ignoraient !  😀

J’ai toujours eu beaucoup de chance d’être bien entourée et d’avoir des anges autour de moi … Je pense bien sur à Dominique L., à Marie-Hélène, à Claude, à Jessica T. … qui étaient là pour me véhiculer ou véhiculer mes enfants ou encore Hayate qui s’occupaient de mes loulous matin et après-midi ne pouvant pas les conduire ou les reprendre de l’école …

Mais je pense aussi à d’autres personnes comme Corinne De Boey qui a été la première à prendre la relève de l’auto-école pour m’aider à franchir ce cap. Même si ce cap fut long, très long !

Un permis oui, enfin ! Du moins, c’est ce que ce diront certains.
D’autres, sont juste simplement heureux pour moi et on toujours cru en moi et c’est bien là le plus important et c’est ce que je retiendrai. Pour les autres vipères, je vais rester polie et je vais éviter de me rabaisser à elles … ! Ahahahah 

Certaines ont même été jusqu’à allumer une bougie pour moi, à chaque examen, d’autres m’ont prêté leur porte-bonheur  – Merci Caro !-  et d’autres m’ont offert le mien  – Merci Jessica T. –  …

DSCF6106 copie

Autant de marques d’affection et de gentillesse qui m’ont beaucoup touchées, que je suis fière et heureuse de partager aujourd’hui avec vous qui me lisez !

Je l’avoue donc, cette aventure ne fut pas si simple … Je dirais même qu’elle fut très difficile pour moi.
Entre la peur d’être au volant et d’imaginer mettre mes enfants en danger, il m’a fallu attendre le bon moment malgré une tentative infructueuse il y a presque 4 ans de cela.
Après 2O premières heures d’auto-école et un repassage en filière libre, trop peu sûre de moi, un bidou qui grossit à vue d’oeil, un papa toujours au travail et 2 enfants en bas âge, je n’avais ni le temps, ni l’occasion, ni les moyens de continuer et mon permis arrivait à péremption …

Ensuite, j’étais “coincée” avec le petit dernier à la maison, avec le déménagement nous nous sommes éloignés de l’école qui était à 800m de chez nous, plus de supermarché proche de la maison, Emi au tennis, Evan au Basket et bientôt la rentrée d’Eliott, il fallait que cette situation de dépendance change !
J’en avais l’envie mais j’en avais tellement peur aussi …

Mais j’y suis arrivée, après 6h obligatoires d’auto-école (avec 2 moniteurs dont une complètement à la masse), après 12 heures avec un nouveau guide, après un premier échec que j’ai eu tellement de mal à digérer et puis un second où le stress ne m’aidait vraiment pas, 6 nouvelles heures obligatoires et une troisième tentative, j’y suis arrivée ! Je l’ai !!! J’ai pu faire ma première virée courses avec mes 3 loulous ce matin. C’était juste le bonheur, simplement et purement du bonheur ! Ils sont fiers de moi et cela me fait tellement plaisir que j’en souris bêtement devant mon écran rien qu’en l’écrivant !  😀

Apparement, je suis bénie des Dieux, mais ce brave examinateur a du sentir que le stress me faisait perdre mes moyens et aujourd’hui, je lui en suis très reconnaissante !  … Le 30 mars 2016 est une date que je n’oublierai jamais !

Je ne pourrai jamais oublier aussi celle qui m’a aidée à dompter mes peurs, à prendre davantage confiance en moi. Celle qui a toujours ce sourire et cette bonne humeur pour vous redonner la pêche en cas de doute ! Merci à toi Solange et promis, je n’oublierai pas de mettre mes phares ! Ahahahahah

Cela veut aussi simplement dire que désormais, mon cher et tendre mari ne devra plus m’attendre dans la voiture lorsque je suis en reportage, en extérieur. Je pourrai davantage aller à domicile (sous condition !) et je serai libre de tous mes mouvements ! Professionnellement parlant, c’est donc un très grand pas en avant, aussi !

790405CZ

Et pour me féliciter, j’aurai bientôt cette perle supplémentaire sur mon joli bracelet. – Merci à ma meilleure amie Cindy – pour ce joli présent plein de symbolique !

Bref, je vous ai raconté ma vie, je vous ai partagé ma joie et je dis: “Vive l’indépendance !!! “